Parcours de formation menant à la réussite éducative et à l’intégration au marché du travail

Découvrez les différents parcours de formation post-secondaire


Source | Projet PRÉE


Bientôt le secondaire terminé… Votre jeune en est maintenant à faire ses choix de vie et à se bâtir un projet professionnel qui lui ressemble, selon ses intérêts et ses aptitudes. 

Outre les parcours classiques telles la formation collégiale – ou même la formation professionnelle, de mieux en mieux connue – quelles options s’offrent à lui? Plusieurs parcours de formation sont aujourd’hui accessibles, selon le chemin que souhaite prendre votre jeune. En voici un bref descriptif :

Formation professionnelle (DEP, AFP, ASP)

La formation professionnelle, constituée de l’ensemble des programmes d’études professionnelles, est offerte aux jeunes et aux adultes. Dispensés par des établissements d’enseignement secondaire (des commissions scolaires ou par des établissements privés), ces programmes d’études professionnelles sont orientés sur la pratique et visent à bien préparer les jeunes au marché du travail qui les attend.

Selon le programme d’études choisi, l’élève peut accéder à la formation professionnelle à partir de la 3e, de la 4e ou de la 5e année de secondaire. Il peut choisir parmi 150 programmes de formation provenant de 21 secteurs d’activité très variés (de la communication à l’environnement, en passant par la métallurgie et la santé), tous menant à un métier spécialisé passionnant et à des perspectives d’avenir prometteuses.

Pour en savoir plus sur ce type de parcours, consultez aussi notre article La formation professionnelle.

 

Formation générale des adultes (FGA)

La formation générale des adultes permet à votre jeune d’obtenir son diplôme d’études secondaires (DES), les préalables requis pour des études professionnelles ou des études collégiales, ainsi qu’une attestation de formation en insertion socioprofessionnelle ou dans un métier semi-spécialisé. Ce type de formation est idéal pour toutes personnes de 16 ans et plus qui souhaitent se mettre à niveau afin de bien se préparer à leur employabilité.

L’éducation des adultes comprend plusieurs services :

  • Information et orientation scolaires et professionnelles;
  • Aide à la planification et à la réalisation d’un projet de formation ou professionnel;
  • Enseignement présecondaire et secondaire;
  • Soutien pédagogique;
  • Alphabétisation;
  • Francisation;
  • Tests d’équivalence;
  • Intégration sociale et professionnelle;
  • Reconnaissance d’acquis scolaires et extrascolaires.

Pour en savoir plus, consultez la section Éducation des adultes du site du ministère de l’Éducation et de l’Enseignement supérieur du Québec (MEES).

 

Formation collégiale préuniversitaire (FG et FT)

La formation collégiale mène à un diplôme d’études collégiales (DEC) octroyé par le ministère ou bien, à une attestation d’études collégiales (AEC) émise par les cégeps. Ce parcours de formation se divise en deux, soit la formation générale préuniversitaire ou la formation technique.

Formation générale préuniversitaire :

  • Vise à préparer l’étudiant à la poursuite d’études universitaires
  • Neuf programmes d’études menant au DEC : sciences humaines, sciences de la nature, arts, lettres et communication, histoire et civilisation, etc.

Formation technique :

  • Vise à fournir des connaissances pratiques de haut niveau dans un domaine professionnel déterminé
  • Plus de 110 programmes de formation technique, répartis en 20 secteurs, dont la fabrication mécanique, l’alimentation et tourisme, la santé, la métallurgie et l’administration, le commerce et l’informatique.

 

Formation universitaire

La formation universitaire de 1er, 2e et 3e cycles (incluant le certificat, le bac, la maîtrise, le DESS et le doctorat), offre une grande variété de programmes menant à une carrière professionnelle.

Pour être admis à un programme de 1er cycle (bac), il faut avoir obtenu son diplôme d’études collégiales (DEC) et répondre aux conditions supplémentaires d’admission de l’établissement d’enseignement supérieur (Cote R, tests, entrevues, etc.). Si la personne n’est pas titulaire d’un DEC, elle pourrait être admise seulement si elle répond à certaines exigences de l’établissement, soit des études interrompues ou une expérience de travail pertinente dans le domaine d’études choisi.

Source :

Ordre des conseillers et conseillères d’orientation du Québec, Post-secondaire : Qu’arrivera-t-il à mon jeune après ses études secondaires?

Ministère de l’Éducation et de l’Enseignement Supérieur du Québec, Employeurs – Programmes d’études

Aide financière aux études

Aide financière aux études : Le ministère de l'Éducation et de l'Enseignement supérieur propose ce site pour s'informer sur l'aide financière disponible pendant les études. Un simulateur de calcul du montant d'aide financière permet de connaitre le montant qui pourrait être accordé.

Concomitance Estrie

Initié par le regroupement des commissions scolaires de l’Estrie, ce projet a été mis sur pied afin de favoriser la diplomation des jeunes tout en répondant aux besoins de main-d’œuvre des entreprises de l’Estrie. En plus d’offrir une foule de renseignements sur ce type de parcours, Concomitance Estrie répertorie les différents programmes d’études offerts en région : secrétariat, cuisine professionnelle, soudage-montage, mécanique automobile, etc.

Emplois d’avenir

Emplois d'avenir : Ce site présente une sélection de métiers offrant les meilleures perspectives d’emploi. À l’échelle nationale et dans l’ensemble des régions, les possibilités sont nombreuses.

L’inforoute FPT

L'Inforoute FPT (Formation professionnelle et technique) est devenue la référence par excellence dans le domaine de la formation professionnelle et technique au Québec. Le site couvre de nombreux dossiers du ministère de l'Éducation et offre une multitude de produits et services directement liés à l'éducation.

Page Facebook Transition secondaire-cégep du Cégep de Sherbrooke

Votre jeune cherche des conseils sur certains problèmes vécus à son entrée au Cégep? Il a des questions concernant le Cégep? Voici une page qui peut aider le jeune qui cherche des réponses. Elle est rédigée par des jeunes du Cégep de Sherbrooke. Transition secondaire-cégep est un projet animé par des étudiants du Cégep souhaitant encourager les jeunes du secondaire à poursuivre leurs études collégiales.  Ce projet d'accompagnement à la transition secondaire-cégep est mené en lien avec les Partenaires pour la réussite éducative en Estrie (PRÉE) et en collaboration avec les quatre commissions scolaires de l'Estrie.

Trousse pour soutenir mon enfant dans ses choix et ses transitions scolaires

le Comité estrien régional pour l’orientation en milieu scolaire (CEROMS) a bâti une trousse contenant du matériel pour outiller les parents et les inspirer pour chacune des transitions que leur enfant fera au cours de son cheminement scolaire. La Commission scolaire des Sommets a développé une page "Orientation" avec une section destinée aux parents. Vous y trouverez la trousse "Choix et transitions scolaires" destinée aux parents. La Commission scolaires des Hauts-Cantons a mise en ligne une section Parents avec un volet "Approche orientante". Vous y trouverez aussi la trousse "Choix et transitions scolaires" destinée aux parents.